Arduino ou l’effet Archimède

Eurêka ! Nous avons eu maths avec Professeur Abdellatif. En fait, plutôt maths/physique/électronique/LV3.
Professeur Abdellatif n’aimait pas trop l’école, les cahiers et les profs. Par contre il aimait les sciences. Et il faisait des maths au goûter avec son père, qui a l’air d’un type drôlement malin. Après de hautes études et une école d’ingénieur, il est au tableau au Faclab. On apprend à compter et à faire des additions (en binaire). Révision: volts, ampères, lois des noeuds et beauté des diodes. Et pourquoi on ne s’encombre pas de trop d’entrées analogiques (avec 6, tu as 66 sorties numériques sur ta carte Arduino!). Oublié R2-D2, voilà RX-TX. Abdel parle arabe et français et enseigne le C/C++.  Si tu n’attends rien en retour… void, pour envoyer… setup. Map est un faux ami (pas d’aide à la navigation). On branche des Leds, un potentiomètre et quelques bricoles. Les lumières clignotent et les yeux d’Abdelkader aussi (trop content de retrouver les cours de maths après une scolarité contrariée). Conclusion? Arduino comme outil de médiation/collaboration/remédiation. C’est ludique et sérieux, transdisciplinaire, transgénérationnel et pas cher. Une idée lumineuse…

Delphine Roger

Delphine Roger

médiatrice chez Canopé
médiatrice de réseau-Canopé
Delphine Roger

Les derniers articles par Delphine Roger (tout voir)

Un commentaire
  1. Abdelkader Benchelef