Les 5 ans du FacLab – Fabrication d’un passe à 5 trappes !

Dans le cadre de mon projet personnel et des 5 ans du FacLab, j’ai organisé un workshop « fabrication d’un passe trappe ».  Seul Thomas du groupe Makers/Gamers était vraiment disponible pour cette réalisation.

L’idée de base est de construire un objet ludique qui entre dans le thème des grands jeux en bois d’adresse et du chiffre cinq. Cela est également un bon prétexte pour utiliser les outils et machines disponibles dans un FabLab, se confronter à des difficultés techniques et donc apprendre en faisant !

Pour cette conception, nous nous sommes inspirés d’un tuto existant dont voici le lien :

Fabriquer un Passe-Trappe : Modèle Grand Format


que nous avons adapté.

Nous avons d’abord calculé les dimensions nécessaires pour la surface jouable sachant qu’on veut faire 5 trappes. En partant sur des palets de 5 cm de diamètre, nous avons décidé de faire des trappes de 6 cm espacées de 6 cm chacune.

Pour cela nous avons préféré surélever un tasseau que de le couper à la scie sauteuse. Cela a comme avantage de pouvoir être modifiable facilement. Ces trappes ont été réalisées par Thierry.

La surface jouable est alors de 1.20 m * 66 cm. Cette planche en mélaminée (matériaux qui permet une bonne glisse des palets) a été découpée à la scie circulaire puis finalement avec l’aide de Thierry à la scie plongeante festool.
Les tasseaux ont été coupés à la scie radiale. Le tout est assemblé avec des vis et des coins supports en acier dans les angles.
Après essai de la scie cloche, peu concluant dans du medium, les palets ont été fait en plexiglass à la découpeuse laser.

L’objet a été modifié au cours de la journée, avec le remplacement de l’élastique de base de 2.5mm de section par du 5mm avec un système de tendage d’élastique ingénieux avec deux écrous réalisé par Loïc,

ainsi que la découpe de nouveaux palets dans du POM, matériau un peu plus dense et plus glissant que le plexiglass.
L’idéal sera de décaler l’élastique actuellement à 6 cm du bord à au moins 10 cm pour permettre une meilleure tension.

Plusieurs évolutions de l’objet sont envisageables :
– Ajout d’électronique : avec un compteur de passage et des Leds par exemple
– La modification des trappes (trappe tourniquet!)
– L’ajout d’obstacles sur le plateau afin d’augmenter la difficulté du jeu
– Le test de palets en plusieurs matériaux : à la CNC dans du bois, imprimé en 3D dans du PLA.
-…

Natacha Rolland
Natacha Rolland

Les derniers articles par Natacha Rolland (tout voir)