LA FABRIQUE [morceaux choisis]

LA FABRIQUE se situe dans le Centre POMPIDOU.

Ouvert depuis septembre 2016, l’atelier est réservé aux enfants de 9 à 12 ans, qui élaborent collectivement des projets imaginés par des artistes, designers, architectes, makers. 

Sous forme d’invitation trimestrielle, ce sont eux qui organisent les activités du lieu.

J’ai découvert ce Fablab en faisant mes recherches sur mon projet de station de documentation.

Pour mieux connaître ce lieu, je me suis rapproché de la Responsable du lieu, Alexandra FORTOUL chef de projet prospective et nouveaux concepts du Service de la médiation culturelle du musée.

Elle me fait visiter le lieu, suite à cet visite et cet échange 3 points m’ont marqués à LA FABRIQUE.

 

1er point : LE DESIGN D’ESPACE

Designé par Romain Guillet, le design de ce lieu présente un principe modulable à volonté, déclinable, développable, et mobile. 

L’atelier se construit au fil des projets, sur mesure, offrant à chaque fois un terrain d’expérimentation différent.

Le principe modulable se compose de tasseaux ronds en bois, de plateaux aux tailles et matériaux divers, et de connecteurs en plastique.

Les différents tasseaux sont repérés par un langage graphique emprunté aux mikados. 

Le motif ou la couleur indique le sens, la longueur ou l’usage. 

Chaque tringle peut accueillir des tringles voisines, des plateaux, de l’éclairage, des boîtes ou crochets pour le petit outillage, au gré des ateliers et de l’inspiration du fab manager.

 

2nd point : LA DOCUMENTATION

La politique du service de médiation culturelle est que le design du lieu doit influencer les pratiques

LA FABRIQUE à ce mobilier complètement modulable :

  • fixation de spots sous et sur les tables
  • fixation de rouleaux de papiers en partie haute
  • mikados pour moduler les plateaux de travail (surfaces millimétrés, transparentes, vertes)

Grâce à ce système les enfants ou les plus grands peuvent rapidement mettre en place un studio photo et rapidement photographier, filmer leurs créations par exemple.

Les créations sont ensuite documentées sur le blog de LA FABRIQUE dans l’espace TUTORIELS. 

Les enfants aiment repartir avec ce qu’ils font, mais ici on laisse ce qu’on fait, pour que d’autres s’en emparent. La documentation sert aux autres enfants.

 

3ème point : ARTISTES / DESIGNERS / MAKERS

À partir de ce mois-ci le public s’élargit, des ateliers d’adultes sont organisés 

par des artistes et designers. 

En ce moment pendant 3 mois, c’est le Studio BOLD Design (2 designers) et DOOD Studio (fabricant d’imprimante 3D) qui animent leurs ateliers DO IT !

Le but, comprendre leur processus de création (logiciels utilisés, impressions 3D), et le reproduire à l’aide des designers pour ensuite repartir avec leurs objets imprimés.

 

Pour finir : LES PRINCIPALES MACHINES

Merci 🙂

Antoine Taillandier – 30/11/2018

 contact@antoinetaillandier.com

 

facebook.com/antaillandier/

twitter.com/antaillandier

instagram.com/antaillandier/

Antoine TAILLANDIER
Suivez-moi !

Antoine TAILLANDIER

studio + designer + maker chez antoine taillandier studio
Je suis designer, je travaille le produit, l’espace et le graphisme, ces trois pratiques d’apparence distinctes sont pour moi constamment complémentaires dans ma démarche créative. Mon approche quotidienne sur mes créations passe continuellement par des phases de recherche de formes, d’expérimentation de matières, afin de toujours obtenir des réalisations simples, purs et techniques.

Je suis ici pour préparer mon Diplôme Universitaire « Métier Facilitateur », mais pourquoi donc?

En 2014 je pousse la porte de Plateforme C à Nantes (Fablab Associatif) dans l’intention d’y découvrir l’impression 3D pour y développer un projet de design produit et depuis je fréquente régulièrement ces lieux. J’aime l’esprit d’échange et de partage qui s’y trouve. J’adore y maquetter, prototyper mes projets d’objets à l’aide d’outillages aussi bien traditionnels que numériques comme la découpe laser, la fraiseuse numérique et l’imprimante 3D.

Désireux depuis un moment de travailler dans cet univers, je me lance donc dans le DU « Métier de Facilitateur » pour compléter mes compétences techniques et acquérir les compétences nécessaires d’un Fab Manager pour animer une communauté.
Antoine TAILLANDIER
Suivez-moi !